Retour sur une saison estivale dansante

Sylvain Émard Danse a dansé, mais a aussi fait bouger des citoyennes et citoyens cet été. Malgré une météo parfois incertaine, le public a su être au rendez-vous, heureux et participatif, de Montréal jusqu’au Bas-Saint-Laurent.

PRÉLUDE #1 – RIVIÈRE-DU-LOUP ENTRE DANS LE CERCLE

Prélude #1 – Le Cercle présenté à Rivière-du-Loup le 11 août 2023

© Magella Bouchard

La distribution de Prélude #1 – Le Cercle a captivé les Louperivoises et Louperivois réunis pour les célébrations officielles du 350e ­anniversaire de Rivière-du-Loup. La pluie menaçant de se manifester, l’immense cercle d’interprètes s’est déplacé dans le gymnase du Centre sportif du Cégep de Rivière-du-Loup pour se protéger des intempéries. Pour l’occasion, l’espace s’est métamorphosé en une réelle scène culturelle le temps d’une représentation, grâce à l’initiative et au savoir-faire de l’équipe de RDL en spectacles.

Premier opus du diptyque in situ Les Préludes, Prélude #1 Le Cercle mettait originalement en scène 20 interprètes. Pour cette édition, la pièce a été revue pour 12 danseuses et danseurs, ne perdant rien de ses pulsations envoûtantes.

Les Préludes ont reçu le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec.

FOULE RECORD POUR LE PETIT CONTINENTAL!

Présentation du Petit Continental à Notre-Dame-de-Grâce le 6 juillet 2023

© David Wong

Une cinquantaine de danseuses et danseurs amateurs ont investi les quartiers de Saint-Léonard et de Notre-Dame-de-Grâce en juin et juillet derniers pour y présenter Le Petit Continental, cette version condensée du Grand Continental. À l’issue de 8 répétitions pour chacune de ces moutures, les stars d’un jour ont livré 2 représentations de 10 minutes de cette réjouissante danse en ligne contemporaine. Près de 800 spectatrices et spectateurs ont chaleureusement applaudi ces cuvées estivales du Petit Continental.

Cette expérience unique et profondément humaine a permis aux gens de la communauté montréalaise de vivre des moments mémorables autour de la danse et de la création.

Lancé en 2019, Le Petit Continental a pris d’assaut parcs et espaces publics, se déployant dans cinq arrondissements de la métropole, faisant danser quelque 200 amatrices et amateurs.

Le Petit Continental a été financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec. La compagnie remercie ses précieux partenaires de diffusion : Culture et bibliothèque de l’Arrondissement de Saint-Léonard, Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce et Arrondissement de Côtes-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

CHŒUR, UNE ŒUVRE QUI VOUS TRANSPORTE AU CŒUR DE LA DANSE

Maquette de Choeur, un immense cylindre où est projetée l'image grandeur nature de douze interprètes.

© mirari

Sylvain Émard Danse entame la dernière phase de développement de Chœur, une installation immersive imaginée par Sylvain Émard et conçue en collaboration avec le studio de création multidisciplinaire mirari. Inspiré de Prélude #1 Le Cercle, le premier assemblage complet de la structure originale sera testé cet automne, alors que nous aurons un premier avant-goût de l’œuvre.

Le 30 novembre, Sylvain Émard et Thomas Payette, directeur de création de mirari, prendront part à la programmation officielle de la prochaine biennale Parcours Danse. Ils offriront une conférence-démonstration autour de Choeur devant des professionnels des arts de la scène nationaux et internationaux.

Choeur a reçu le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Offre d’emploi : Responsable du développement

Nous sommes à la recherche d’une personne compétente et dynamique pour se joindre à notre équipe.

Relevant directement de la codirectrice générale/administration la ou le titulaire de ce poste devra :

  • élaborer et mettre à jour le plan de développement de marchés, en collaboration avec la direction, et en assurer la réalisation.
  • développer la diffusion à l’échelle nationale et internationale.
  • assurer la représentation de la compagnie lors de festivals, de vitrines et d’événements des arts de la scène au Québec, au Canada et à l’étranger.
  • identifier les diffuseurs et producteurs potentiels et établir des liens soutenus avec ces derniers.
  • établir des ententes de diffusion, de coproduction et de résidence.
  • superviser le travail des agentes et agents de représentation.
  • participer à l’élaboration des activités de sensibilisation, d’éducation à la danse contemporaine et de développement de publics.

Qualifications :

  • détenir une formation universitaire appropriée pour le poste;
  • minimum de deux années d’expérience professionnelle pertinente;
  • excellentes capacités de communication tant verbales qu’écrites en français et en anglais;
  • aisance à maintenir des relations privilégiées avec le milieu des diffuseuses et diffuseurs, et des artistes ;
  • autonomie, dynamisme, efficacité, rigueur et habiletés relationnelles;
  • intérêt marqué pour le secteur culturel.

Conditions :

  • poste permanent à temps partiel, entre deux et trois jours par semaine, selon les disponibilités de la candidate ou du candidat;
  • formule hybride (télétravail/présentiel);
  • six semaines de congé payées après un an de travail;
  • formations offertes selon les besoins;
  • salaire à discuter en fonction de l’expérience acquise.

Veuillez nous faire parvenir votre curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation, au plus tard le 18 septembre 2023, à mdaoud@sylvainemard.com.

PREMIÈRE MONDIALE DE RHAPSODIE À DANSE DANSE

Rhapsodie, une œuvre s’inspirant du rituel autour de la danse, sera enfin dévoilée au public. La semaine prochaine, plus d’un an après sa première mondiale originalement programmée, les 20 corps dansants de Rhapsodie se retrouveront sur les planches du Studio-Théâtre de l’édifice Wilder, à l’invitation de Danse Danse, coproducteur de la pièce. Un grand ensemble auquel le chorégraphe rêve depuis des années. En effet, Sylvain Émard cultive une fascination pour les pistes de danse et au côté instinctif et viscéral des êtres qui s’y abandonnent.  

Toutes les représentations affichent complet. Il est toutefois possible de regarder le spectacle dans le confort de votre chez-soi.

22 au 26 février | 20 h COMPLET
Studio-Théâtre, Édifice Wilder

Webdiffusion en direct, 25 et 26 février
Je veux des billets

Rhapsodie a bénéficié du précieux soutien du Fonds national de création du centre national des Arts du Canada, en plus de l’appui de la Secretaría de Cultura, à l’Instituto Nacional de Bellas Artes y Literatura, du Fondo Nacional para la Cultura y las Artes (FONCA), du Centro de Producción de Danza Contemporánea (CEPRODAC) de Mexico et du ministère des Relations internationales et de la Francophonie.

30 printemps pour Sylvain Émard Danse

2020 marquait les véritables 30 ans de Sylvain Émard Danse. Bousculée dans ses projets, tout comme le reste du monde, la compagnie a donc choisi de célébrer sa trentaine sur Internet, en 2021. L’année sera donc ponctuée d’activités anniversaire et de souvenirs sortis de ses voûtes!

Archive photo – Rumeurs (1996) de Sylvain Émard
Avec Marc Boivin, Luc Ouellette, Ken Roy, Sylvain Poirier, Blair Neufeld
Photo © Michael Slobodian

Suite 3.0 – Une création collective

Depuis un an déjà, le salon de Sylvain est devenu son deuxième studio. C’est de là qu’il appelle le public à se joindre à lui grâce à un relais chorégraphique : Suite 3.0. Une proposition rassembleuse où l’internaute signe et interprète une chorégraphie de 15 secondes, publie sa vidéo sur Facebook, Instagram et/ou TikTok, avant d’inviter ses ami.e.s à poursuivre la chaîne. L’objectif : créer une œuvre collective en mode 3.0.

#Suite30 sur Facebook, Instagram & TikTok

Et vous, relèverez-vous le défi?

Graphisme © Collaboration Spéciale

Le Grand Continental à l’ère du 3.0

Après le succès du Grand Continental – Format chez soi, lancé au printemps 2020, une nouvelle version a vu le jour le 6 avril dernier: Le Grand Continental 3.0. Une centaine de participants sont allés à la rencontre virtuelle du chorégraphe, en direct sur Facebook ou en différé sur Instagram. Ils ont ainsi appris les pas d’un extrait de la plus contemporaine des danses en ligne pour finalement la danser ensemble, séparément, le 17 avril à midi.

Clip Le Grand Continental – Format chez soi
© Mathieu Doyon

Prélude #1 – Le Cercle au Festival International de Film sur l’art

Créé à l’automne 2020, le diptyque Les Préludes n’a pas encore rencontré son public, compte tenu des mesures sanitaires en vigueur. Toutefois, grâce au 39e Festival de Film sur l’art, en coprésentation avec le Festival TransAmériques, Prélude #1 – Le Cercle, réalisé par Sandrick Mathurin, l’a touché virtuellement en mars dernier.

Clip Les Préludes © Sandrick Mathurin
Photo © Mathieu Doyon

À l’origine de cette création, il y a Rhapsodie, une œuvre pour 20 interprètes dont la première était prévue à Danse Danse, en novembre dernier. S’inspirant de l’aspect rituel de la danse, Rhapsodie célèbre le côté viscéral et instinctif des êtres, capturant la pulsion de vie et l’abandon parfois subversif des corps en mouvement. Interpellé par la pandémie, le chorégraphe imagine des Préludes à son spectacle-événement, dont le parcours a aussi été provisoirement interrompu. Ce prologue en deux temps valse avec les contraintes actuelles pour explorer l’essence même de Rhapsodie, aujourd’hui secouée. La création des Préludes a été rendue possible grâce au soutien spécial du Conseil des arts et des lettres du Québec.

RÉUNIR UN MODE EN CONFINEMENT

Le 14 avril dernier, le chorégraphe s’est lancé le pari de faire danser le monde dans son salon avec Le Grand Continental – Format chez soi. Au cours de six répétitions en direct sur Facebook, Sylvain a enseigné, sur la musique de Poirier, la finale du Super Méga Continental (2017), dernier-né montréalais du Grand Continental qui célébrait le 375e de la ville.

Âgés de 6 à 94 ans, les participants du Grand Continental – Format chez soi provenaient des quatre coins du globe: Toronto, New York, Mexico, Philadelphie, Montréal, Gatineau, Ottawa, Santiago (Chili), Le Caire, Whitehorse, Cape Cod, Portland (OR), Wellington (Nouvelle-Zélande), Abitibi, Québec, Vancouver, Paris, Boston, Hudson, Beaconsfield, Vienne, St.Pölten, Waidhofen (Autriche), Berlin, Potsdam (Allemagne), Lyon, New Jersey, Lexington (MA), Hamilton, Panama City, La Baie, Vermont, Nouveau-Brunswick, Sherbrooke, Avignon, Lima, Winnipeg et plus!

Alors que les tutoriels en ligne (en anglais ou en français) ont généré plus de 12 000 visionnements, quelque 400 passionnés ont pris part aux séances d’apprentissage en Live. Le 26 avril à midi, des centaines d’interprètes se filmaient en direct sur Facebook (ou accompagnaient les pas de Sylvain) pour former la plus grande danse en ligne contemporaine, en ligne. Des inconditionnels se sont même levé aux petites heures du matin (à 4h pour les plus zélés en Nouvelle-Zélande) pour se joindre à ce gigantesque party virtuel.

2

© Mathieu Doyon

 

Il est encore possible de créer son mini Continental chez soi.

Lors du déploiement de ce Grand Continental – Format chez soi, plusieurs d’entre vous ont mentionné vouloir faire un don à Sylvain Émard Danse. Ce n’était nullement l’intention de la compagnie de recueillir des fonds avec ce Continental virtuel. Mais comme pour tout organisme culturel, la suite des choses s’annonce difficile. Dans cette perspective, nous acceptons vos dons avec humilité et gratitude. Vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton Faire un don sur notre site internet.
 

TOUT LE MONDE A DANSÉ AVEC SYLVAIN ÉMARD!

 

Danse Danse et Sylvain Émard Danse, en partenariat avec la Commission scolaire de Montréal, avaient lancé un projet de danse pour des élèves de 6e année et du secondaire. Tout le monde danse avec Sylvain Émard invitait les étudiants à apprendre une chorégraphie tonique, pour ensuite en dévoiler le résultat sous forme de vidéo et de représentation.
Pandémie oblige, Tout le monde danse avec Sylvain Émard s’est réinventé en s’ouvrant au grand public. Danse Danse a aussi réalisé et diffusé un montage sur les débuts de cette initiative scolaire, lors de la Journée internationale de la danse, le 29 avril. Un moment touchant et réjouissant à la fois, à repartager!

Assimilez les pas de cette minute de danse à travers ses tutoriels.

1

Élèves des écoles Victor-Doré et Père-Marquette © Danse Danse

LE GRAND CONTINENTAL – FORMAT CHEZ SOI

Ensemble, séparément, un pas à la fois!

Après avoir tourné à travers le monde, c’est dans votre salon que Le Grand Continental atterrit pour du 14 au 26 avril. En cette période de confinement, Sylvain Émard vous invite, petits et grands, à participer à une série de répétitions en direct sur Facebook pour apprendre la section chorégraphique Poirier (au nom du compositeur), tirée du Super Méga Continental.

À la fin de ces deux semaines, vous vous réunirez virtuellement pour danser ensemble Le Grand Continental – Format  chez soi.

Vous avez manqué une répétition ou plus? Pas de soucis, les vidéos d’apprentissage sont disponibles sur notre page Facebook.

 

PERFORMANCE

Le 26 avril à midi, retrouvez Sylvain sur Facebook et filmez-vous en direct exécutant, depuis votre salon, les pas de la chorégraphie Poirier. Tous ensemble, à l’unisson, vous formerez la toute première édition en ligne ET internationale du Grand Continental.

 

MARCHE À SUIVRE

1- Vous pouvez vous munir de deux appareils (téléphone intelligent/tablette/ordinateur), l’un pour jouer la musique (voir lien plus bas) ou pour suivre Sylvain, qui dansera aussi en «live», et l’autre pour vous filmer en direct sur Facebook.

2- Aimez la page Facebook de Sylvain Émard Danse. Utilisez le #GrandContinentalChezSoi et mentionnez @SylvainÉmardDanse, dans le titre ou la description de votre vidéo en direct.

3- À midi, «Action!». Dansez votre vie!

4- Après la diffusion en direct, n’oubliez pas de PARTAGER votre vidéo sur Facebook. Elle apparaîtra donc sur votre page personnelle. De cette façon, nous pourrons recueillir vos performances filmées.

Comment faire une vidéo en direct sur Facebook 

 

Si vous préférez ne pas danser en direct, vous pouvez partager une vidéo de votre performance, filmée préalablement, sur votre page Facebook, le 26 avril à midi, en utilisant le #GrandContinentalChezSoi et en mentionnant @Sylvain Émard Danse (n’oubliez pas d’aimer notre page Facebook).

 

MUSIQUE POIRIER

 

 

 

AUDITION – DANSEURS ET DANSEUSES RECHERCHÉ.E.S

Sylvain Émard est à la recherche de danseurs.euses professionnel.le.s pour sa création en cours.

Les candidat.e.s doivent posséder une solide formation en danse contemporaine. La période d’engagement s’étend entre septembre 2019 et décembre 2020.

L’audition se tiendra le 11 mai prochain, à Circuit-Est centre chorégraphique – studio Peter-Boneham (2022, rue Sherbrooke Est).

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur curriculum vitae, ainsi que leur portrait, par courriel à communication@sylvainemard.com. Seul les interprètes retenus seront contactés pour l’audition.

Ce n'est pas la fin du monde Photo: Valerie Simmons Interprètes: Georges-Nicolas Tremblay, Dylan Crossman, Manuel Roque, Justin Gionet

Ce n’est pas la fin du monde
Photo: Valerie Simmons
Interprètes: Georges-Nicolas Tremblay, Dylan Crossman, Manuel Roque, Justin Gionet

LE RETOUR DE SYLVAIN ÉMARD À NEW YORK

Sylvain Émard est de retour à New York après le succès retentissant du Grand ContinentalMD, qui fut notamment sacré comme l’un des meilleurs moments en danse 2012 selon le New Yorker. Du gigantesque au miniature, il invite cette fois les New Yorkais à plonger dans un univers plus intime, mais tout aussi frappant avec son solo Le chant des sirènes.

« Comment ne pas s’égarer dans l’encombrement infini des impostures et des vendeurs d’illusions? Tel Ulysse, il nous faut déjouer les faux-semblants et les bruits qui nous insensibilisent et nous endorment. Reprendre le cap et éviter le naufrage. » Sylvain Émard

Pour la première fois, le public américain aura la chance d’assister au travail scénique du chorégraphe, en plus de le voir danser au Schimmel Center du Pace University, le 22 mars prochain. Créée à l’Agora de la danse en 2017, rappelons que cette petite forme marquait le retour de Sylvain Émard sur les planches, après 15 ans d’absence.

22 mars | 19 h 30Schimmel Center

Le chant des sirènes au Québec

Après avoir visité la Grosse Pomme, Le chant des sirènes revient au pays pour entamer une série de représentations au Québec, du 3 au 25 avril 2019. L’ultime chance de découvrir ou de redécouvrir Sylvain Émard sur scène.

DATES À RETENIR
3 avril | 20 hSalle de spectacles de Gaspé
6 avril | 20 hMaison de la culture Pointe-aux-Trembles, Conseil des arts de Montréal en tournée
9 avril | 20 h Centre culturel de Notre-Dame-de-Grâce, Conseil des arts de Montréal en tournée
11 avril | 20 h Salle de spectacle l’Entrepôt, Lachine, Conseil des arts de Montréal en tournée
17 avril | 19 h 30 Théâtre Gilles-Vigneault, Saint-Jérôme
25 avril | 20 hMaison de la culture Claude-Léveillée, Conseil des arts de Montréal en tournée

« […] il a le pouvoir de capter notre attention et, avec son calme et sa concentration, il peut être à la fois délicat, puissant et plein de compassion. […] Émard est un poète, nourri par des années de contemplation discrète. Il est le genre d’artiste, sensible et nuancé, dont nous avons réellement besoin aujourd’hui. » Philip Szporer, Dance Current, Montréal, Canada, avril 2017

© Sylvie-Ann Paré

© Sylvie-Ann Paré

LE PRIX CINARS DE LA COLLABORATION INTERNATIONALE POUR LE GRAND CONTINENTAL

C’est avec grand bonheur que Sylvain Émard Danse a remporté le Prix de la collaboration internationale aux côtés du Festival Internacional Santiago a Mil (Chili) et du Potsdamer Tanztage (Allemagne). Cette récompense salue le déploiement du Grand ContinentalMD de Sylvain Émard, une immense danse en ligne contemporaine réunissant des danseurs amateurs locaux de tous âges et de toutes origines culturelles, lors de ces deux festivals. Remis par la biennale des arts de la scène CINARS, ce nouveau prix vise à honorer une compagnie canadienne et un ou des organismes internationaux qui ont mis en place un projet collaboratif exceptionnel et fédérateur.

En janvier 2018, la compagnie a recréé son célèbre concept Le Grand ContinentalMD dans le cadre du 25e anniversaire du Festival Internacional Santiago a Mil. Pour l’occasion, 150 Chiliens ont dansé dans 3 quartiers de la capitale. Sylvain Émard a spécialement concocté deux sections chorégraphiques rendant hommage à la cumbia et à la cueca, deux danses sociales populaires dans ce pays. Cinq mois plus tard, 130 Allemands donnaient vie à la toute première mouture européenne de la pièce lors de l’ouverture du Potsdamer Tanztage. Les deux prestations de l’œuvre ont suscité une effusion d’applaudissements de la part des milliers de spectateurs présents, entraînant une reprise trois mois plus tard. Le Grand ContinentalMD lançait alors la saison 2018-2019 de la fabrik Potsdam, producteur du Potsdamer Tanztage.

Les interprètes des cuvées chilienne et allemande ont répété assidument pendant 3 mois les pas de cette chorégraphie tonique de 30 minutes. Au total, près de 10 000 spectateurs les ont acclamés des deux côtés de l’Atlantique.

Le Grand ContinentalMD à Santiago
© Santiago a Mil

LA PETITE HISTOIRE D’UN PROJET DÉMESURÉ

Reconnu pour le raffinement de son écriture et la précision de sa gestuelle, Sylvain Émard en a surpris plus d’un en dévoilant Le Grand ContinentalMD au Festival TransAmériques (FTA) en 2009. Depuis, ce gigantesque set carré contemporain connaît un succès fulgurant. La distribution est passée de 65 participants en 2009 à 375 en 2017, lors de ses 4 cuvées montréalaises, toujours avec le FTA. De Mexico à la Nouvelle-Zélande, en passant par les États-Unis, la Corée du Sud, le Chili et l’Allemagne, près de 3 000 interprètes ont joint les rangs de l’une ou l’autre des 21 éditions de la pièce, attirant plus de 120 000 spectateurs.

Le Grand ContinentalMD a cumulé au fil de son parcours plusieurs distinctions. En 2011, Sylvain Émard se voyait sacrer Personnalité de la semaine La Presse/Radio-Canada pour son Continental XL au FTA. Trois ans plus tard, Le Grand ContinentalMD à Boston remportait le People’s Choice Award, dans la catégorie « Best Nonprofit Event Concept—Budget Under $250,000 » lors du BizBash National Event Style Awards 2014 à New York. Il a aussi figuré dans les palmarès d’importants médias (meilleurs spectacles en danse de l’année : VOIR en 2009, TheNew Yorker en 2012 et le Vancouver Sun en 2015).

MERCI!

Aujourd’hui, la compagnie est fière de recevoir le Prix de la collaboration internationale et elle en remercie CINARS. Elle souhaite exprimer toute sa gratitude à Carmen Romero, directrice exécutive de Santiago a Mil, et à Sven Till, directeur artistique du Potsdamer Tanztage, ainsi qu’à leurs équipes respectives pour avoir plongé dans cette folle aventure. Le Grand ContinentalMD ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans la vision de Marie-Hélène Falcon et le soutien indéfectible du Festival TransAmériques.

Potsdamer Tanztage Le Grand Continental

Le Grand ContinentalMD à Potsdam
© Martin Müller

Le grand continental neuf ans plus tard

Après une première européenne marquante à Potsdam (Allemagne) et une cuvée torontoise lumineuse, la plus festive des danses en ligne s’arrêtera prochainement de nouveau à Philadelphie, à l’occasion du Fringe Festival.

Depuis juin dernier, près de 200 Philadelphiens répètent les pas du Super Grand Continental qu’ils dévoileront sur la plaza du Philadelphia Museum of Art, les 8 et 9 septembre prochains.

C’est d’ailleurs la 20e édition du spectacle qui se prépare actuellement dans la cité américaine. Plus de neuf années se sont écoulées depuis la toute première mouture du spectacle à Montréal. Sylvain était loin de se douter que son immense set carré contemporain allait ensuite parcourir le monde.

Album photos Le Grand ContinentalMD – rétrospective

Une semaine plus tard, Le Grand ContinentalMD sera repris en Allemagne pour lancer la saison automnale de fabrik Potsdam. L’année 2018 est tout continental: cinq nouvelles versions s’ajoutent à l’impressionnante feuille de route du spectacle.

Le Grand ContinentalMD au Potsdamer Tantzage 2018
© Martin Müller

LE GRAND CONTINENTAL EN LIBRAIRIE

Le Grand ContinentalMD a figuré dans trois ouvrages dernièrement. C’est toujours un plaisir d’ouvrir un bouquin et de tomber sur une photo réunissant des interprètes du spectacle. Surtout lorsque celle-ci illustre Une histoire du Québec en photos(Hélène-Andrée Bizier) ou encore Toute l’actualité québécoise en photos(Jacques Nadeau 2017).

Dans le livre FTA, Nos jours de fêtes, c’est le témoignage d’un fidèle ami de la compagnie qui nous a particulièrement touché. Parmi les mots de Robert Lepage, Marie Chouinard, Brigitte Haentjens et plusieurs autres, se retrouvent ceux de Serge Beaudoin, danseur vedette et doyen des trois premières éditions du Grand ContinentalMD à Montréal.

Notre ami Serge dans le livre FTA, Nos jours de fête

… ET SUR LE WEB

On peut aussi voir des images du Super Méga Continental – qui rassemblait 375 danseurs sur la place des Festivals l’an dernier pour célébrer le 375e de Montréal – dans une publicité pour la campagne Québec Original par Tourisme Québec.